Menu

Braque d’Auvergne


Le Braque d’Auvergne est une race de chien originaire de la région d’Auvergne, en France. Les premiers écrits mentionnant cette race date du 19ème siècle, mais on sait qu’elle est bien plus ancienne. C’est une race de chien de chasse très polyvalente, capable de chasser aussi bien au cours que au vol. Physiquement, le Braque d’Auvergne est un chien de taille moyenne à grande, avec une robe tricolore (brune, noire et blanche). Les mâles mesurent environ 65 cm au garrot, tandis que les femelles mesurent environ 60 cm. C’est une race de chien robuste et énergique, avec un tempérament calme et équilibré.

Histoire et origine de la race Braque d’Auvergne

Le Braque d’Auvergne est une ancienne race de chiens de chasse originaire de la région d’Auvergne en France. On pense qu’elle descend de anciens chiens de berger français, et elle a été créée au milieu du 19ème siècle pour chasser le sanglier. La race a été presque éteinte après la Première Guerre mondiale, mais a été revived dans les années 1950. Le Braque d’Auvergne est un chien de taille moyenne à grande, avec une robe fauve pâle et des taches noires. Ils sont intelligents, fidèles et ont une grande endurance. Ils sont principalement utilisés comme chiens de chasse, mais peuvent également faire de bons animaux de compagnie.

Caractère du chien Braque d’Auvergne

Le braque d’Auvergne est une ancienne race de chiens de chasse originaire de la région d’Auvergne en France. C’est un chien très robuste, avec une ossature lourde et une musculature puissante. Les chiens de cette race ont une apparence de molosse, mais ils sont en réalité très affectueux et joueurs.

Le braque d’Auvergne est un excellent chien de chasse, mais aussi un excellent compagnon de famille. C’est un chien très fidèle et affectueux qui s’entend bien avec les enfants. Ils sont cependant assez protecteurs et peuvent devenir agressifs envers les étrangers s’ils sentent que leur famille est en danger.

Si vous cherchez un chien de compagnie qui soit aussi bon chasseur, le braque d’Auvergne est la race idéale. C’est un chien très affectueux et joueur, mais qui sait se montrer protecteur envers sa famille.

Comment éduquer un Braque d’Auvergne

Le chien Braque d’Auvergne est une race de chien très intelligente et sensible. Ces chiens sont très facilement éduquables, mais il est important de les éduquer avec douceur et patience. Les chiens Braque d’Auvergne ont besoin d’une bonne dose d’exercice et de stimulations mentales pour être heureux et équilibrés. Ils sont très affectueux et loyaux envers leur famille, mais peuvent être timides avec les inconnus. Il est important de socialiser ces chiens dès leur plus jeune âge pour qu’ils soient à l’aise avec les gens et les autres animaux. La plupart des chiens Braque d’Auvergne sont faciles à éduquer et ne nécessitent pas l’aide d’un éducateur canin.

Le Braque d’Auvergne est une race de chien très énergique et intelligente. Ils sont loyaux et affectueux envers leur famille, mais ils peuvent être méfiants avec les inconnus. Ils aiment beaucoup jouer et sont très actifs. Ils sont faciles à dresser et à former. Les Braques d’Auvergne sont en général en bonne santé, mais ils peuvent être sujets à des problèmes héréditaires de la vue et de l’audition. Ils ont besoin d’une bonne alimentation et d’exercice régulier.

Détails

  • Numéro FCI 4
  • Reconnue par la FCI Depuis 1955
  • Groupe FCI Groupe 7 : Chiens d'arrêt

Comportement

Chien affectueux

4

Caractère calme

4

Tendance à l'aboiement

3

Dispositions pour la chasse

5

Indépendant et accepte la solitude

3

Monte la garde / protecteur

2

Besoin de sorties sportives

4

Intelligence de la race pour des ordres spécifiques

3

Obéissant et à l'écoute

4

Recommandé pour des propriétaires canins novices

2

Conditions de vie et adaptation canine

Sociable avec les enfants

4

Sociable avec les personnes étrangères au foyer

3

Sociable avec les animaux

3

Adapté à la vie en appartement

2

Apprécie les températures chaudes

3

Apprécie les températures froides

3

Laissez un Commentaire

Aucun commentaire encore